Le top 3 des parcs naturels de la Jordanie

JordanieLe continent asiatique abrite des destinations hors du commun pour des vacances incomparables. Parmi les pays qu’il serait plus qu’intéressant de découvrir, on a la Jordanie. Situé dans la partie ouest de l’Asie, le pays est le repère idéal pour les visiteurs à la recherche de paysages époustouflants. En effet, le territoire jordanien renferme des trésors, tant historiques que naturels, qui sont incontournables lors d’une escapade dans ses murs. Parmi les sites à ne pas manquer absolument, on a les lieux où la nature est le seul maître et qui proposent aux touristes de faire des découvertes uniques.

Escapade en pleine nature jordanienne dans les marécages d’Azraq

Réserve d'Azraq

La ville d’Azraq est localisée dans la province de Zarqa et compte environ 10 000 habitants. Si vous y êtes de passage durant votre voyage en Jordanie, pour voir l’un des sites naturels les plus impressionnants du pays, il vous faudra pousser un peu votre périple et aller à 500 m, au sud de la ville. Là vous ferez la découverte des marécages d’Azraq. L’endroit est qualifié ainsi en raison des nombreuses dégradations qu’il a subies à cause de l’énorme exploitation de l’eau pour l’approvisionnement des villes voisines telles qu’Irbid et Amman.

Toutefois, cela risque peu à peu de changer grâce aux efforts de la RSCN ou The Royal Society For The Conservation Of Nature. L’organisme tente en effet de rétablir la situation et de redonner sa splendeur d’entant à l’oasis d’Azraq. Par ailleurs, des oiseaux, en majorités, des rapaces sont visibles sur les lieux. Ils font une halte à l’oasis d’Azraq lors de leur migration.

La réserve du wadi Dana

Réserve de Dana

Considérée comme étant la réserve la plus étendue de la Jordanie, wadi Dana se situe près du petit village de Dana, à environ 60 km au nord de la célèbre cité de Petra. La réserve naturelle abrite une biodiversité étonnante, qui fait notamment sa réputation. On y croise en effet, une faune et une flore sans pareil comprenant de nombreuses espèces végétales, diverses variétés d’animaux (mammifères, oiseaux…). Le relief offre également un spectacle à couper le souffle aux touristes venus des quatre coins de la planète avec ses impressionnantes falaises. Enfin, les sites archéologiques n’y manquent également pas pour le plus grand bonheur des passionnés d’histoire.

La réserve de Shaumari

Réserve de Shaumari

Situé près de cité d’Azraq, Shaumari est la réserve idéale pour observer les espèces animales les plus rares qui ont autrefois peuplé les déserts de la Jordanie. Elle compte en effet, parmi ses pensionnaires des variétés animales qui ont presque disparu de la surface du pays et qui ne sont actuellement visibles qu’à cet endroit. On distingue entre autres : l’Oryx qui est un membre de la famille des hippotragues. La réserve de Shaumari est atteignable via la route qui mène vers l’Arabie Saoudite.

Commentaires fermés sur Le top 3 des parcs naturels de la Jordanie