La Thaïlande entre Histoire et plages paradisiaques

Si la Thaïlande s’est hissée dans le top 15 des destinations attirant le plus de visiteurs et y continue son ascension ce n’est pas un hasard. Il y a certes une volonté politique de faire du tourisme un des moteurs principaux de l’économie mais les atouts de ce pays à l’histoire, à la culture et aux traditions riches, à la nature généreuse souvent époustouflante sont nombreux pour attirer les foules. Il y en a pour tous les goûts. De plus, il est très facile de trouver un hotel en Thaïlande ou même de se déplacer en bus, train, bateau, avion. La destination qui reste très abordable malgré la crise des monnaies occidentales attire de nombreux routards séduits par cette facilité de mouvement et d’improvisation.

 

Impossible de lister tout ce qu’il y à voir mais pour ceux qui ne connaissent pas encore, voici, ce que nous considérons comme les incontournables de Thaïlande. Toute visite à Bangkok se doit de passer par le Wat Phra Keo le temple le plus important et le plus fastueux du pays, le Grand Palais qui lui est juxtaposé et le Wat Po et son célèbre Bouddha couché de l’autre côté de la rue. Un petit coup de bac pour traverser le fleuve du Chao Phraya et visiter le Wat Arun sur l’autre rive est aussi conseillé. A 80 km de là, l’ancienne capitale Ayutthaya possède de nombreux vestiges de temples centenaires. 1h30 à 2h de train vous y emmèneront pour moins d’un euro dans l’ambiance si particulière de la 3e classe. Passez-y la journée au départ de Bangkok. Sukhothai, l’autre grande capitale glorieuse du Royaume de Siam et son Parc Historique complète bien la plongée dans l’Histoire. Un voyage dans le passé qui peut se continuer en Isan, la région Nord-Est avec notamment le majestueux temple de Phanom Rung et celui de Phimai, tous deux de style khmer. Chiang Mai, la capitale du Nord, son centre historique fortifié et ses 300 temples, point de départ de treks dans la jungle et la montagne à la rencontre des tribus, Chiang Rai moins connue mais aux édifices religieux raffinés, Pai pour se la couler douce à la montagne, complèteront bien votre découverte de la « vraie » Thaïlande.

 

Le Sud est beaucoup plus touristique. Trop parfois pour certaines destinations victimes de leur succès. Il faut dire que les îles paradisiaques, sable blanc, mer translucide ou turquoise, falaises de calcaire et vert émeraude de la végétation, ça fait rêver et fait forcément partie de tout voyage en Thailande. Et si Phuket, Koh Phi Phi et Koh Tao sont surpeuplées en haute saison touristique (de décembre à mars), il reste encore des destinations comme les îles près de Trang ou Koh Lanta un peu moins fréquentées et ou l’on peut facilement trouver un coin de plage presque désert. La baie de Phang Nga et ses falaises et îles plantées dans la mer, au Nord de Phuket et le coin de Krabi restent toutefois des lieux ou la nature est exceptionnellement belle, idéaux pour profiter d’une mer chaude et faire du snorkeling. La Thaïlande compte aussi parmi les destinations de plongée les plus populaires du monde avec Koh Tao, l’île de référence pour amateurs de fonds marins débutants ou confirmés mais on peut évidemment plonger ailleurs et notamment dans les nombreux Parc Nationaux Maritimes.

Et il y a tous les à côtés bien agréables d’un séjour en Thaïlande, les massages bien sûr, la nourriture goûteuse même si souvent très épicée, le shopping à petit prix, le dépaysement, la vie nocturne et ses clubs et bars, le luxe, ici abordable… Alors, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter « Bon voyage !»

The following two tabs change content below.
Nick

Nick

Cela fait 10 ans que je suis agent de réservation dans une grande agence de voyage en ligne 😉 Mon métier me permet de découvrir régulièrement des idées de voyage originales ! Je voulais être écrivain 😀 participer à voyagidees.com me permet d’écrire et de voyager ! A vous lire très bientôt dans les commentaires !
Commentaires fermés sur La Thaïlande entre Histoire et plages paradisiaques