Le système d’autorisation de voyage électronique bientôt en vigueur en Europe

Suite aux évènements majeurs qui ont touché l’Europe, la commission des libertés civiles du Parlement européen a approuvé un nouveau projet. Celui-ci prévoit un renforcement des contrôles d’identité au niveau des frontières européennes. Le système ETIAS sera en vigueur d’ici l’année 2020 et implique autant les enfants que les adultes.

Comprendre l’ETIAS en quelques mots

Jusqu’ici, les ressortissants de 60 pays tiers non membres de l’Union européenne peuvent circuler dans l’espace Schengen sans faire une demande de visa pour l’Europe. Mais d’ici deux ans, les formalités vont devenir plus complexes pour les touristes. En effet, un système d’autorisation de voyage électronique sera opérationnel en 2020. Baptisé ETIAS ou European Travel Information and Authorisation System, ce dispositif a été adopté pour renforcer la sécurité des citoyens européens. Pendant ces dernières années, l’Europe a subi de plein fouet de nombreux attentats terroristes. En outre, quelques pays ne parviennent plus à gérer correctement l’entrée des migrants. Pressés par les évènements, les représentants des pays membres de l’UE ont alors voté pour la mise en application de l’ETIAS afin de remédier aux menaces potentielles de sécurité et pour renforcer la protection contre les fraudes d’identité. Ce document est aussi considéré comme un outil de facilitation de voyage, car il permet d’identifier rapidement les voyageurs et d’enrayer les contrôles frontaliers.

Obtenir l’autorisation de voyage électronique ETIAS

L’ETIAS s’adresse exclusivement aux citoyens exemptés de visa européen, dont les ressortissants des États-Unis et du Canada. Seuls les voyageurs qui prévoient de séjourner moins de trois mois en Europe peuvent profiter de ce système. Pour les séjours de longue durée, il faudra demander un visa classique. La demande d’autorisation de voyage électronique se fait uniquement sur internet. En d’autres termes, aucun déplacement à l’ambassade du pays de destination n’est nécessaire. Pour circuler facilement en Europe, le touriste doit se connecter sur un site dédié à cet effet et remplir un formulaire ETIAS. Les renseignements requis concernent principalement l’identité du voyageur. Les opérateurs en ligne vont ensuite entrer les informations sur une base de données et les confronter aux éléments à leur disposition. C’est pourquoi, il est important de rester honnête lors du remplissage du document sous peine de se voir refuser l’autorisation. Si aucune incohérence n’a été constatée, le document de l’ETIAS sera remis au demandeur dans les 72 heures qui suivent la requête. L’e-visa sera valide pendant 5 ans, sauf en cas d’expiration du passeport. Une fois que le voyageur obtient l’autorisation de voyage, il peut circuler librement au sein de l’espace Schengen en ne réglant que quelques formalités avant chaque départ.

Commentaires fermés sur Le système d’autorisation de voyage électronique bientôt en vigueur en Europe