Déserts: Terres d’aventure

Erg du Sahara

«Zone stérile, ou peu propice à la vie», voilà la définition du désert que donne l’Encyclopédie scientifique Techno-science.net. Et pourtant, ces zones suscitent l’intérêt des acteurs touristiques et attirent grand nombre de visiteurs. Mais «pourquoi passer ses vacances dans un tel endroit?» me demanderiez – vous. Cette réaction se comprend; vue cette définition, il n’y a rien à voir dans le désert. Et

pourtant, le désert détient des choses que la population des grandes villes recherche ardemment: le calme et la solitude. Si vous voulez fuir le stress causé par les embouteillages et les klaxons des automobilistes impatients, les vrombissements des trains et autres engins du genre ou vous rêvez simplement de partir à l’aventure, les DESERTS constituent des destinations par excellence.

Les déserts représentent près d’un tiers de la surface des continents et s’étendent sur plusieurs pays; les voyageurs disposent donc d’un large choix de destinations. Suivant le type de paysage, nous parlerons des déserts en trois catégories: les déserts de sable ou ergs (ex: Thar en Inde, Kalahari au Botsowana, Vallée de la Mort

en Californie), les déserts de pierres ou regs (ex: Namib en Namibie, Atacama au Chili) et les déserts de glace (ex: Arctique). Comme ce sont de vastes étendues, elles peuvent réunir plusieurs paysages différents. Prenons l’exemple du plus grand désert du monde avec une superficie totale de 9 millions de km2: le Sahara. 20% de sa superficie est composée d’ergs notamment en Lybie. Au sud de l’Algérie, nous trouvons le reg de Tanzrouft formant un plateau rocailleux sur 500 km. Ce désert possède également des massifs de montagnes: le massif volcanique du Hoggar en Algérie, celui de l’Aïr au Niger et celui de Tibesti où culmine l’Emi Koussi, le plus au sommet du Sahara (3415 m). Et bien entendu, nous trouvons les oasis, havre de paix et de fraîcheur en contraste avec l’aridité du désert.
Bien que les grands déserts sont localisés principalement en Afrique et en Asie, il en existe sur les cinq continents: en Amérique au nord ( ex: Désert du Colorado ) comme au sud (ex: Atacama), en Australie (ex: Le Grand Désert de sable), et en Europe (ex: désert de Tabernas)

Partir à la découverte du désert, c’est profiter de la vue, entrer en contact avec les peuples autochtones, s’imprégner d’histoires et surtout apprécier la nature dans toute sa splendeur. Eh oui, il existe une faune et une flore dans le désert. Comme animaux, on y trouve les chameaux, les scorpions, les varans, les fennecs, les autruches et aussi les guépards. Côté végétal, les palmiers, les buissons épineux, le jujubiers, les dattiers y poussent. Enfin, chaque désert et région possèdent ses particularités faunistiques et floristiques.

caravan-desert
Les amateurs de trekkings y trouveront leur compte. Les agences spécialisées dans le tourisme du désert proposent généralement des randonnées guidées en voiture ou en chameaux, avec visites de sites et bivouacs la nuit. Pour ceux qui recherchent la sérennité, ils seront bercés par le chant silencieux du désert. Les férus de photographie se délecteront de ces paysages envoûtants (à ne surtout pas manquer les levées et couchées du soleil) et des scènes quotidiennes des populations locales. En effet, ces peuples se sont adaptés aux conditions extrêmes du désert en développant la mode de vie nomade basée sur la recherche de l’eau. Nous pouvons citer les Bedouins et les Touaregs dans le Sahara, les Buschmans en Kalahari ou les Aborigènes d’Australie. Cette mode de vie ancestrale est maintenue dans certaines régions désertiques bien qu’un grand nombre de familles se sont sédentarisées pour suivre le développement du pays. Elles migrent dans les villes pour la stabilité de vie et l’éducation.

Écrivains, poètes, voyageurs, scientifiques ou hommes politiques: les déserts ont suscité bien des passions. Antoine de Saint Exupéry fut l’un d’entre eux. Dans son oeuvre «Le Petit Prince», il dit «J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence.» Après ce que moi j’ai découvert sur le désert, je vous dirais: « Le passé est comme les empreintes de pas laissés sur les dunes que le sable et le vent finissent par effacer, et le futur demeure caché jusqu’à ce qu’il devient présent. Alors profitez du moment présent!»

 

The following two tabs change content below.
Nick

Nick

Cela fait 10 ans que je suis agent de réservation dans une grande agence de voyage en ligne 😉 Mon métier me permet de découvrir régulièrement des idées de voyage originales ! Je voulais être écrivain 😀 participer à voyagidees.com me permet d’écrire et de voyager ! A vous lire très bientôt dans les commentaires !
Commentaires fermés sur Déserts: Terres d’aventure