Que faire en cas de retard de vol ?

Imaginez, vous êtes à l’aéroport, tongs aux pieds, valise bouclée, passeport en main, il ne vous reste plus qu’à décoller ! Mais en salle d’embarquement on vous annonce que votre vol est retardé… Panique, vous vous demandez quoi faire ! Heureusement, à Vol-Retardé.fr nous pouvons vous aider, nous ne pouvons pas faire partir votre avion à l’heure, mais nous pouvons au moins essayer de rendre une mauvaise expérience un peu plus agréable en vous faisant gagner de l’argent.

Quelle démarche suivre ?

Comment nous direz-vous ? C’est simple, si votre avion accuse un retard de plus de trois heures à l’arrivé, est annulé ou même si la compagnie refuse de vous embarquer, nous, à Vol-Retardé.fr, pouvons vous aider à défendre vos droits de passagers et vous aider à réclamer un dédommagement. En effet, le Règlement européen CE 261/2004 prévoit des indemnisations en cas de retard, d’annulation ou de refus d’embarquement. Le montant de l’indemnité ne dépend pas du temps d’attente ou  du prix de votre billet mais de la distance entre l’aéroport de départ et d’arrivée :

Indemnisation de 250 euros par passager pour des vols jusqu’à 1500 km

Indemnisation de 400 euros par passagers pour des vols compris entre 1500 et 3500 km

Indemnisation de 400 euros par passagers pour tous vols intracommunautaires de plus de 1500 km. Donc, par exemple, pour un vol Paris/Fort-de France, la distance est supérieure à 3500 km, mais comme c’est un territoire faisant partie de l’Europe, l’indemnisation est de 400 euros.

Indemnisation de 600 euros pour les vols de plus de 3500 km (sauf, comme expliqué auparavant, si le vol est intracommunautaire).

Informations complémentaires

En plus de l’importance de la distance entre l’aéroport de départ et d’arrivée, la nationalité de la compagnie aérienne effectuant le vol a aussi son importance, En effet, si votre vol est effectué par une compagnie européenne (Air France par exemple), vous pouvez faire une demande d’indemnisation si votre vol décolle et/ou atterrit d’un aéroport européen, si votre vol est effectué par une compagnie non-européenne (Delta Air Lines par exemple), il n’est possible de faire une demande d’indemnisation que si le vol décolle d’un aéroport européen.

Enfin, pour pouvoir demander à être indemnisé par la compagnie aérienne il faut également que le retard, l’annulation ou le refus d’embarquement soit de sa responsabilité. En effet si ces problèmes sont hors de la portée de la compagnie aérienne, si cela est dû à des circonstances extraordinaires, la demande d’indemnisation ne sera probablement pas recevable. Évidemment pour éviter de payer l’indemnisation les compagnies aériennes tendent à (ab)user de cette excuse. C’est pour cela que vous pouvez compter sur Vol-Retardé.fr et à son équipe de spécialistes pour vous aider à vérifier si votre demande est bien recevable et à faire toute les démarches auprès de la compagnie aérienne à votre place. Cerise sur le gâteau : pas de rémunération sans résultat, c’est-à-dire que nous  prenons une commission de 25% du montant total de l’indemnisation seulement en cas de réussite. Et si nous devons entamer une procédure judiciaire et faisons appel à un avocat externe et indépendant, nous prenons tout en charge, sans aucun frais supplémentaires pour les passagers.

Vol-Retardé.fr et son équipe de spécialistes est là depuis 2010, prêt à défendre le droit des passagers donc n’hésitez pas à faire appel à nous, nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Contact : info@vol-retarde.fr / 01 86 26 44 80 de 9h à 11h (jours ouvrés)

The following two tabs change content below.

backvoyagidees

Commentaires fermés sur Que faire en cas de retard de vol ?