Saint-Gilles-les-Bains : le bijou de l’ouest réunionnais

Saint-Gilles

Saint-Gilles-Les-Bains est la principale station balnéaire de la Réunion. En effet, les plages Saint-Gilloises ou les autochtones comme les touristes se croisent tout le long de l’année, sont les plus fréquentées de l’Île. Vous souhaitez en savoir plus sur cet endroit incontournable à la Réunion, les lignes suivantes devraient vous intéresser.

Situation géographique

C’est dans la commune se Saint-Paul que se situe Saint-Gilles-les-Bains. Comptant près de 3000 habitants établis sur un territoire de 154 km2, il s’agit d’un véritable paradis sur terre où les touristes affluent en masse en provenance du monde entier, mais essentiellement de la métropole. Saint-Gilles-les-Bains est le pendant de Saint-Gilles-les-Haut, une ville située sur les hauteurs de l’Île. Grâce à un littoral de 7 km, la ville offre aux touristes un large choix en matière de plage.

Il va sans dire que cette situation géographique privilégiée a contribué à l’émergence de Saint-Gilles en tant que station balnéaire phare sur l’Île de la Réunion. En effet, si ces 7 km paraissent assez peu comparés à d’autres villes littorales, la communauté Saint-Gilloise a su bien s’organiser afin d’offrir aux touristes une expérience exceptionnelle qui en vaut largement le détour.

Attractions phares

Si les plages de l’Ermitage, du Boucan Canot mais également l’incontournable Roche Noire constituent les principales attractions de Saint-Gilles-les-Bains, elles ne sont pas les seules. En effet, cette station balnéaire abrite également un jardin botanique très prisé, tant par les touristes que par les locaux. Il est établi sur un territoire de 2,5 hectares et est ouvert au public 7 jours sur 7. Il s’agit d’un parc ethnobotanique conçu à l’anglaise. On y retrouve de multiples épices, des plantes sacrées et médicinales ou des aphrodisiaques. On peut également s’y détendre dans la jardin Zen ou dans la zone aquatique. Côté faune, on peut apercevoir des tortues et poules d’eau, si on a de la chance.

Le jardin d’Eden et le Moulin Kader constituent les principaux sites naturels de Saint-Gilles. Cet endroit est parfait pour passer du bon temps, seul ou en famille. Les promeneurs y affluent régulièrement, arpentant un sentier sur le long de la ravine Saint-Gilles afin de découvrir d’autres attractions telles que le verger Bottard ou le Teat Plein air.

Vie économique

Il va sans dire que l’économie locale tourne essentiellement grâce au tourisme. En effet, la grande majorité des acteurs économiques sont présents dans ce secteur qui fait vivre Saint-Gilles depuis des décennies. Toutefois, presque tous les corps de métier y sont présents. En effet, on y retrouve également des artisans spécialisés en abattage et élagage d’arbres étant donné que le paysage urbain Saint-Gillois est orné de nombreux arbres emblématiques de l’Île Bourbon.

Tamariniers, Ficus, palmiers et autres sont autant d’arbres nécessitant un entretien régulier pour continuer d’embellir les rues et les résidences Saint-Gilloise. Nombreux sont les touristes à avoir souligné la qualité d’entretien des espaces verts publics et privés. En d’autres termes, les élagueurs contribuent également à asseoir la réputation de la commune en tant que station balnéaire et ce n’est pas pour leur déplaire, au contraire.

The following two tabs change content below.
Avatar

sysadmin

Commentaires fermés sur Saint-Gilles-les-Bains : le bijou de l’ouest réunionnais