4 conseils pour faire un safari en Afrique du Sud

safari afrique du sudL’Afrique du Sud est un pays de choix pour les amateurs de safaris. Avec ses paysages magnifiques et une faune incroyablement diversifiée, le pays possède de nombreuses réserves naturelles. Retrouvez dans cet article quelques conseils afin de transformer votre safari en Afrique du Sud en un moment inoubliable !

Quand faire un safari en Afrique du Sud ?

Afin d’optimiser vos chances de croiser des animaux, privilégiez la saison sèche, entre mai et septembre, là où les herbes sont plus basses. En revanche, évitez la très haute saison, entre décembre et janvier. Pour ce qui est du moment de la journée le plus propice, sachez que les animaux ont tendance à faire la sieste en journée, et sont plus actifs au lever et au coucher du soleil.

Enfin, en fonction du temps dont vous disposez, n’hésitez pas à prévoir plusieurs jours dans un même parc. Certains sont extrêmement grands, notamment le parc Kruger, et il vous faudra presque une semaine pour tout voir et profiter au maximum de ce qu’ils ont à offrir en matière de diversité.

Réserve privée ou réserve publique ?

Gérées par l’État, les réserves publiques sont peu chères et très accessibles. En revanche, les réserves privées sont limitées à un certain nombre de personnes à la fois et requièrent généralement une réservation préalable. Le site https://www.voyage-afriquedusud.fr/ vous donne les meilleures réserves publiques et privées.

Le safari en réserve privée se fait généralement en 4×4 découverts, conduits par des rangers ravis de partager leurs connaissances. Ces réserves ont l’avantage non négligeable de limiter le nombre d’entrées, et proposent aussi souvent des safaris à pied ou de nuit. Enfin, les logements y sont souvent très agréables, proposant des activités annexes entre les safaris, ainsi que de délicieux repas pour se ressourcer.

Les réserves publiques permettent une plus grande autonomie, sans les contraintes de programme généralement imposées par les réserves privées. Cependant, ce sentiment de liberté peut être limité en raison des embouteillages, pas si rares en haute saison. Enfin, le confort global sera plus basique que dans une réserve privée, que ce soit au niveau du logement, de la nourriture proposée, sans oublier la voiture, généralement moins adaptée aux safaris qu’un 4×4 découvert.

Quels parcs visiter ?

Les néophytes pourront s’orienter vers les parcs de Kruger et Imfolozi-Hluhluwe qui ont la particularité d’abriter un grand nombre d’espèces différentes. En plus des girafes, zèbres, antilopes, vous y croiserez notamment des éléphants, rhinocéros, lions, buffles, léopards, et peut-être même des hyènes ou guépards ! `

Enfin, les amateurs d’éléphants pourront se tourner vers Addo Elephant National Park, là où les amoureux des hippopotames trouveront leur bonheur à iSimangalisoWetland Park.

Quel matériel emporter ?

Afin de profiter au maximum du safari et pouvoir admirer au mieux les animaux, n’oubliez pas vos jumelles ! Vous pouvez aussi vous doter d’un bon appareil photo afin d’immortaliser les animaux que vous croiserez. Choisissez-en un robuste et résistant à la poussière, préférez les objectifs à grande ouverture et pensez que le mode rafale peut s’avérer très utile lorsque vous prenez vos photos.

Enfin, pour l’aspect plus pratique, faites-les pleins avant de partir, et prévoyez de quoi vous ressourcer si cela n’est pas inclus. Les tarifs peuvent être importants dans certaines réserves et vous n’aurez pas constamment un endroit à proximité direct pour déjeuner.

The following two tabs change content below.

Mélanie

Mordue de découverte depuis son enfance, Mélanie saute sur l’occasion sans hésiter, dès qu’il est question de voyager. Elle consacre également une partie de ses temps libres à l’alimentation de ce blog pour aider les autres à bien voyager comme elle. Suivez les pas de Mélanie à travers ses articles pour découvrir le monde à votre tour !
Commentaires fermés sur 4 conseils pour faire un safari en Afrique du Sud