S’aventurer dans le désert du Kalahari en Namibie

Désert de KalahariLa Namibie, fabuleuse destination touristique d’Afrique australe, est un pays qui gagne à être exploré. En effet, les choses à voir ainsi que les activités à faire sont nombreuses dans le cadre d’un voyage inoubliable. Les vacanciers auront notamment la chance d’assouvir leur soif de connaissance culturelle, mais aussi leur besoin d’évasion au sein d’un espace naturel époustouflant. Le désert du Kalahari fera un excellent terrain de découverte pour un séjour des plus intéressants en Namibie.

Le désert du Kalahari en quelques mots

Étendu sur pas moins de 900 000 km², le désert du Kalahari ne possède qu’une partie de sa surface sur le territoire namibien. Le reste est partagé avec le Botswana et l’Afrique du Sud. D’une manière générale, le site en question est considéré comme étant la région la plus sèche de la plus grande étendue de sable de la planète. Par ailleurs, les vacanciers qui auront fait le choix de passer par le désert du Kalahari en Namibie auront le plaisir de rencontrer une population autochtone qui est présente en Afrique Australe depuis la première installation de l’Homme dans la région.

On appelle ces premiers habitants d’Afrique Australe, les Bochimans. Selon les dires, ces derniers seraient présents dans la région depuis bientôt 44 000 ans. Les Bochimans possèdent des traditions ainsi que des us et des coutumes qui constitueront d’intéressants sujets d’étude pour les plus passionnés de culture aborigènes. En Résumé, le désert du Kalahari est une escale qui n’attend que les visiteurs pour dévoiler ses trésors lors de magnifiques vacances en Namibie.

Un désert rempli de toutes sortes de curiosités

Le désert du Kalahari n’est pas ce qu’il semble être. En tout cas, on aurait tort de penser que le site en question n’est fait que de sable. Le désert du Kalahari est en fait loin d’être un espace vague et sans attrait. Toutes sortes de choses sont notamment à découvrir sur place. En premier lieu, il y a la végétation abondante qui caractérise cet épatant site naturel namibien. On y trouve entre autres des zones pourvues d’arbres, mais aussi une savane.

Tout cela a été possible grâce à la présence d’omurambas, qui sont en fait d’anciens lits de rivières qui sont remplies d’eau durant la saison des pluies. Ce qui constitue une excellente réserve d’eau pour passer la saison sèche. Ensuite, le désert du Kalahari abrite également pas moins de 400 espèces végétales dont le melon tsamma et la pastèque sauvage. On a également des herbes et des fleurs à profusion grâce à la bonne circulation de l’eau dans le sol sablonneux du fameux désert. Pour finir, des forêts sèches peuplées d’esparto, d’acacias erioloba ainsi que de mellifera sont à explorer au nord du site en question.

La saison propice pour un safari hors du commun

Se rendre dans le désert du Kalahari en Namibie pour les prochaines vacances semble être un projet tout à fait digne d’être concrétisé. Les passionnés d’aventure seront tout particulièrement ravis de vivre une expérience incomparable dans la région. Dans le but de s’assurer de passer un séjour dans les meilleures conditions possible, il est vivement recommandé de bien choisir la période durant, laquelle on se lance.

Définir la meilleure saison pour partir pour le désert du Kalahari est en général une astuce incontournable. D’une manière générale, la saison des pluies est la plus indiquée pour profiter au maximum de ce fabuleux site naturel namibien. La savane sera notamment bien plus verte et les arbres plus fleuris à cette période de l’année.

The following two tabs change content below.

Mélanie

Mordue de découverte depuis son enfance, Mélanie saute sur l’occasion sans hésiter, dès qu’il est question de voyager. Elle consacre également une partie de ses temps libres à l’alimentation de ce blog pour aider les autres à bien voyager comme elle. Suivez les pas de Mélanie à travers ses articles pour découvrir le monde à votre tour !
Commentaires fermés sur S’aventurer dans le désert du Kalahari en Namibie