Voyage inédit dans la mer noire turque

mer noire turque

 

La Turquie est proche. La Turquie est loin, exotique et familière à la fois. Elle est unique en son genre, un pont entre l’Occident et l’Orient. Istanbul, son cœur battant, incarne parfaitement son esprit. Quiconque opte pour un voyage en Turquie ne peut pas aussi ignorer la beauté authentique de la mer noire turque. Mais alors, dans quelle direction continuer ? La réponse à cette question détermine le caractère du voyage.

Si vous optez pour les plages de la côte égéenne, vous vivrez une expérience. Si vous visez les montagnes orientales ou allez dans les plaines de l’ancienne Mésopotamie, là c’est une autre. On vous propose dans cet article de longer la côte de la mer noire turque.

Un séjour dans la mer noire turque

Vezirköprü Şahinkaya Kanyonu

Peu de touristes étrangers se croisent le long de cette portion de côte. La raison est assez simple : la mer et les plages n’ont rien à voir avec celles de la côte égéenne. Il y a du tourisme ici, mais il est local. Tout cela donne une valeur ajoutée à la côte de la mer Noire. À la mi-août, au lieu d’être emprisonné parmi les hordes de vacanciers européens, on se retrouve chez les Turcs. S’il est vrai que la mer et les plages ne sont pas le point fort, il est tout aussi vrai qu’ici vous avez la possibilité de vivre une expérience de voyage avec un charme authentique qui a à voir avec des témoignages anciens et avec l’hospitalité chaleureuse des gens qui habitent ces lieux.

Parcourir le long de la côte de la mer Noire

Amasra

Découvrir les paysages authentiques de la Turquie

Nous quittons Amasya avec l’intention d’atteindre l’une des stations balnéaires les plus intéressantes, Amasra. Le voyage va surprendre les vacanciers. Il n’y a pas de compagnies qui font des trajets directs. Il faut donc s’armer de patience et improviser. De petits bus locaux emmènent les habitants d’un village à l’autre le long de la côte. La route étroite, minable, presque déserte, longe les collines déchiquetées, virage après virage.

Difficile de se faire comprendre, car presque personne ne parle anglais. Impossible de donner des indications précises. Vous arrivez aux différentes gares, vous demandez, vous attendez. Les voyageurs arrivent d’abord à Samsun, puis à Sinop. On se retrouve sur la route sans savoir quel mouvement faire. D’une manière ou d’une autre, on atteint Inebolu. Ils doivent s’arrêter ici pour la nuit. Le temps pour s’offrir un séjour reposant dans un petit resort, en bord de la mer noire.

Amasra

Et le lendemain, après avoir parcouru 4 heures de trajet, on arrive à destination. Amasra se présente dans sa délicate harmonie. On trouve une chambre simple et agréable, vue mer, dans une maison particulière de la vieille ville. Il y en a beaucoup qui offrent cette possibilité. C’est le moment idéal pour passer quelques jours à Amasra, de repos, de mer. La ville offre à ses visiteurs diverses activités : jouer aux dames tout en sirotant un thé dans le petit bar près du pont, parcourir la côte, flâner dans les ruelles de la vieille ville, savourer les délices typiques de Sofrani et Lotti. Les touristes étrangers vivent ici une expérience qui donne du sens à leur voyage. Il leur permet de découvrir un visage moins connu de la Turquie.

Autres destinations de la mer noire turque qui méritent un détour

Le long de la côte de la mer Noire, il y a d’autres destinations à visiter en plus d’Amasra : Kurucaşile. La cité est connue pour ses constructeurs de bateaux de pêche. La ville de Kapısuyu, quant à elle, est très fréquentée pour son temple de Jupiter qui surplombe l’ancien port. Il y a aussi l’ancienne ville fortifiée de Sinop et l’authentique village de pêcheurs de Gerze. Un peu plus à l’intérieur des terres se trouvent les cascades d’Erfelek, puis le château d’Ünye. Sans oublier la plus belle plage de la mer Noire qui est la plage de sable blanc de Çaka. À ceux-ci s’ajoutent le quartier du bazar dans la cosmopolite Trabzon et le monastère de Sumela incrusté.

The following two tabs change content below.
Avatar

backvoyagidees

Commentaires fermés sur Voyage inédit dans la mer noire turque