Voyage et coronavirus : les mesures à prendre

Voyage Coronavirus L’épidémie COVID-19 fait parler d’elle depuis décembre 2019 et elle n’est pas sans conséquence : fermeture des établissements scolaires, entreprises en difficulté, vols annulés… D’ailleurs, l’OMS a qualifié l’épidémie de pandémie le 11 mars dernier. Plus de 170 pays sont touchés et la majorité d’entre eux ont fermé leurs frontières pour limiter les risques de contamination. De ce fait, le secteur du tourisme est particulièrement touché et si vous aviez prévu de voyager ou de rentrer en France, il est nécessaire de prendre certaines mesures.

 Le coronavirus : un cas de force majeure

Que ce soit pour les entreprises ou les consommateurs, la pandémie du coronavirus est considérée comme un cas de force majeure depuis le 28 février dernier par le ministre de l’Économie, Monsieur Bruno Le Maire. D’après le code du tourisme, c’est ce qu’on appelle une « circonstance exceptionnelle et inévitable ». Ainsi, c’est un justificatif légitime pour annuler les voyages.

Annulation du billet d’avion

Que faut-il  savoir concernant l’annulation du billet d’avion pendant cette période de crise sanitaire ?   Coup de projecteur sur l’annulation du billet !

Par la compagnie aérienne

Si vous avez réservé un billet d’avion, mais qu’il a été annulé par la compagnie aérienne, vous aurez le choix entre deux cas de figure : vous avez droit à un remboursement intégral du billet ou à un report du voyage pour une date ultérieure sans frais supplémentaires. Cependant, il est à noter que les compagnies aériennes n’ont pas à verser une indemnisation complémentaire. Ce parce que le coronavirus est une circonstance extraordinaire ne pouvant être évitée.

Par le voyageur

Si vous annulez votre billet alors que le vol est maintenu par la compagnie aérienne, vous ne ferez pas l’objet d’un remboursement sauf dans le cas où cette option est prévue dès le départ par votre assurance de voyage. Dans le cas contraire, vous ne pourrez demander qu’un remboursement sur la redevance passagère et les taxes aéroportuaires. En effet, de nombreuses assurances de voyage ne couvrent pas le risque de pandémie. Ainsi, il est nécessaire de toujours vérifier les conditions générales de votre assurance ou de votre carte bancaire ayant servi pour payer le billet.

Annulation du voyage à forfait

Quid de l’annulation du voyage à forfait ? Nombreux sont les voyageurs qui se posent des questions sur ce point… Focus sur ce sujet !

Par l’agence de voyages

Dans le cas où votre réservation concerne un voyage à forfait comprenant un vol et hébergement, l’agence de voyages qui est à l’origine de l’annulation vous doit un remboursement intégral de votre réservation. Si l’agence propose un avoir ou un report de voyage, vous avez parfaitement le droit de refuser et de demander un remboursement à la place. Cependant, comme dans le cas du billet d’avion, vous ne pouvez pas demander une indemnisation complémentaire, car le coronavirus est une circonstance exceptionnelle et inévitable.

Par le voyageur

Si vous décidez de maintenir le voyage à forfait malgré l’existence de la pandémie, en principe vous n’obtiendrez pas de remboursement du voyage. Sauf dans le cas où une grande partie des prestations (notamment le spa, la piscine, les excursions) ne sont plus accessibles localement à cause du coronavirus, alors vous pourrez obtenir un remboursement total selon l’article L211-14 du Code du Tourisme.

Des conseils pour voyager

Découvrez dans cette partie quelques précieux conseils qui vous seront certainement utiles… Voyagez sereinement et en toute sécurité !

Que faire si votre lieu de séjour devient une zone de confinement ?

Dans cette hypothèse, l’agence de voyages devra rembourser les prestations non effectuées et vous serez rapatriés au pays selon l’article L211-16 VI et VII du Code du tourisme. Si le rapatriement n’est pas possible, l’agence doit prendre en charge votre hébergement pendant trois nuits et une prolongation est possible selon certaines catégories de personnes comme les femmes enceintes, les mineurs, etc.

Si vous vous trouvez dans un pays touché par le coronavirus

-Il est recommandé de suivre quelques mesures d’hygiène :

-éviter tout contact rapproché et rester à une distance d’un mètre avec les autres,

-éviter de manger de la viande crue ou peu cuite,

-laver régulièrement vos mains avec du savon ou des solutions hydroalcooliques,

-vous informer régulièrement de la situation et suivre les recommandations des autorités.

Si vous revenez d’une zone à risque

Dans les 14 jours suivant le séjour, le ministère de la Santé préconise de :

-laver régulièrement les mains,

-privilégier le télétravail, dans la mesure du possible,

-surveiller votre température deux fois par jour et vérifier l’apparition d’éventuel symptôme (toux, difficulté à respirer…),

-éviter tout contact rapproché et plus particulièrement avec les personnes fragiles comme les malades chroniques, les femmes enceintes, les personnes âgées, etc.

Toutefois, il est préférable de ne pas voyager pour éviter tout risque de contaminations. Alors, pour votre bien, et ce des autres, rester chez vous.

The following two tabs change content below.

Emma

Une ancienne journaliste passionnée du voyage, Emma a trouvé en ce blog sa plateforme idéale pour mettre en œuvre ses talents de rédactrice, tout en partageant sa passion. Abonnez – vous à ces articles, elle vous conduira vers les recoins les plus merveilleux du monde.
Commentaires fermés sur Voyage et coronavirus : les mesures à prendre