Goa, une autre Inde 

Plage de Goa

Situé sur la côte ouest du pays, Goa est un État indien qui, malgré sa petite taille (3 700

km2) connaît une réputation mondiale pour ses plages et ses fêtes. Le tourisme s’y est d’ailleurs bien développé, constituant le principal pilier de son économie. Le climat tropical qui y règne, appelle bien aux vacances: chaudes toute l’année avec une légère baisse entre Décembre et Janvier. Malgré tout, le tourisme de masse a peu affecté la nature présente dans la région, celle – ci restant assez difficile d’accès (l’avion reste le moyen le plus facile). Goa était un point de transit important de l’ Empire des Inde portugaises, une colonisation qui a duré près de quatre siècles jusqu’en 1961. En 1987, Goa est officiellement intégré dans la République comme le 25ème État de l’Inde.

La beauté de ses paysages naturels et la splendeur architecturale de ses vieux bâtiments ont fait de Goa une des destinations favorites des voyageurs. L’occupation portugaise a laissé des traces palpables dans la vie des goanais. On notera premièrement les nombreuses églises catholiques, s’imposant dans le paysage par leur taille et leur blancheur immaculée (surtout à Velha Goa, l’ancienne capitale). Ce qui différencie Goa des autres régions de l’Inde majoritairement hindou. Néanmoins, les temples et les vieilles maisons de type colonial font partie des œuvres architecturales à visiter. A Goa, les différentes confessions religieuses coexistent paisiblement. On verra par exemple hindous, musulmans et chrétiens prier devant la croix miraculeuse de Bambolim, à quelques kilomètres de la capitale Panaji.

Goa

S’ouvrant sur la Mer d’Arabie, les plages (longeant 100 km de côtes) et les montagnes offrent de magnifiques paysages naturels, certains ont été préservés de la main de l’homme. Environ 10 % de la superficie de Goa sont des aires protégées, incluant quatre réserves naturelles. La mer à proximité et les deux grand fleuves Mandovi au nord et Zuari au sud vous permettront de pratiquer la plupart des activités nautiques à Goa: planche à voile, plongée, jet ski, parapente, croisières, etc. Le mercredi à la plage d’Anjunan, le marché aux puces est à ne pas manquer

Et la nuit, les rave parties enflamment les plages. Les hippies des années 60 qui ont découvert les plages de Goa, ont ranimé la région, qui était tombé dans l’oubli après son glorieux passé de « Lisbonne de l’orient ». Ils ont amené les « rave parties » sur ces plages, et avec eux aussi les éléments caractéristiques de leur style de vie (vous devinerez lesquels.). De nos jours, ces raves parties sont sous contrôle des autorités locales pour éviter les débordements. Comme dit plus haut, Goa est un centre touristique local et international, on veille à la sécurité et le bien être des touristes

The following two tabs change content below.
Nick

Nick

Cela fait 10 ans que je suis agent de réservation dans une grande agence de voyage en ligne 😉 Mon métier me permet de découvrir régulièrement des idées de voyage originales ! Je voulais être écrivain 😀 participer à voyagidees.com me permet d’écrire et de voyager ! A vous lire très bientôt dans les commentaires !
1 Commentaire »

Les commentaires sont fermés.