Le Vietnam, un lieu paradisiaque pour passer des vacances de rêve

Très apprécié tant par sa beauté que par son riche patrimoine, sans oublier ses villes fascinantes et charmants habitants, le Vietnam est une destination qui séduit plus d’un. Le charme discret de Hanoi est presque impossible à résister grâce à ses élégantes avenues et ses demeures en pierre d’or de la ville coloniale. Son labyrinthe de rues animées bordées de marchands dans le vieux quartier vous assurera également un séjour presque inoubliable.

Des imposants sommets de calcaire qui émergent de l’eau dans la baie d’Halong jusqu’aux champs luxuriants du delta du Mékong, les paysages majestueux du pays, les plages désertes et les sommets couverts de jungle ne demandent qu’à être explorés. Alors, pour bien organiser votre séjour, voici quelques points que vous devrez connaître lors de votre voyage au Vietnam.

Le bon moment pour visiter le Vietnam

Le temps au Vietnam varie beaucoup d’une région à l’autre. Si vous prévoyez de partir à la découverte du Nord-Vietnamien, sachez que le climat dans le nord montagneux (vallée de Sapa) peut être fondamentalement divisé en deux saisons: l’hiver sec et froid, d’octobre à mars, et l’été humide et chaud d’avril à septembre. Il est généralement préférable de voyager pendant la saison sèche, même si les températures peuvent être assez froides.

D’Hanoi et Baie de Ha Long les périodes hivernales se situent entre le mois de novembre à avril et avec des températures moyennes. Les périodes estivales sont chaudes, humides et très pluvieuses, au point que les visites à la baie d’Halong peuvent être suspendues en raison des mauvaises conditions météorologiques. Vous pourrez organiser votre séjour entre mars et août.

Pour le centre, les temps secs se situent entre Janvier et août, et les mois les plus pluvieux sont entre octobre et novembre. Si vous souhaitez visiter le Sud du pays, notamment entre Saigon et le delta du Mékong, les saisons sont divisées en deux, notamment la saison sèche et humide. Evitez de parcourir le pays entre août et septembre si vous le pouvez, puisque ceux les mois les plus pluvieux dans cette région.

Le visa au Vietnam

Les citoyens de plus de 20 pays – principalement l’Europe de l’Ouest et l’Asie du Sud-Est – peuvent obtenir un visa vietnamien à leur arrivée une fois qu’ils frôlent le sol vietnamien. Ce visa, gratuit, permet de rester dans le pays jusqu’à 15 jours. Vous devrez contacter votre ambassade locale pour les exigences de visa spécifiques. Gardez à l’esprit dans tous les cas votre passeport devra être valide pendant au moins 6 mois à compter de la date d’entrée au Vietnam. Si vous avez opté pour un voyage sur mesure Vietnam, votre agence de voyage pourra vous aider dans votre organisation.

La monnaie vietnamienne et le taux de change

La monnaie officielle au Vietnam est le dong (VN). Un dollar américain vaut à peu près 22000 VN. Les dollars sont généralement acceptés dans les hôtels, dans certains magasins et même sur les marchés, mais il est préférable d’utiliser des dongs pour économiser sur le taux de change.

Le transport

La meilleure façon de couvrir de longues distances au Vietnam est de prendre l’avion. La circulation est extrêmement lente (jusqu’à 5 heures pour couvrir seulement 150 km) sans parler des trafics dans les grandes villes. Cependant, si vous êtes tenté par l’aventure, vous pourrez certainement prendre d’autres types de transport, ce qui est souvent déconseillé par les voyageurs même les plus intrépides. Par contre, si vous circulez en ville, les taxi-motos sont certainement la solution la moins chère pour découvrir la beauté du pays sans pour autant dépenser une grosse somme d’argents.

Toutefois, si vous avez besoin d’aide dans votre organisation, n’hésitez pas à consulter le site de vacances en ligne pour connaître davantage sur les voyages organisés au Vietnam.

Commentaires fermés sur Le Vietnam, un lieu paradisiaque pour passer des vacances de rêve