Les faces cachées de Rome que vous ignorez jusqu’ici

D’emblée, Rome évoque le Colisée, le Panthéon ou la fontaine de Trévi. Toufois, la capitale italienne ne saurait se résumer à ces monuments, certes remarquables. Pour vivre autrement votre voyage dans la Ville éternelle, osez sortir des sentiers battus et partez à la conquête des trésors cachés qu’elle couve si jalousement.

Les endroits moins visités, mais impressionnants à Rome

Un guide d’un voyage à Rome vous sera toujours utile. Si beaucoup d’entre eux vous indiquent les monuments et sites incontournables, d’autres vous permettront de découvrir des endroits plus discrets, mais tout aussi étonnants, et des activités plus authentiques, à l’image d’une journée de promenade à cheval le long de la Voie Appienne. Parcourir cette voie reliant le centre-ville de Rome à la campagne environnante est l’option idéale pour sortir des sentiers battus et respirer un bol d’air frais. Bordée d’arbres et de vieilles pierres, cette voie pavée s’étend sur 350 km.

Pour une pause au vert, offrez-vous une balade dans les jardins luxuriants de la villa de Torlonia située dans le quartier Nomentano. Cette villa appartenait à une famille d’origine auvergnate, une des plus aisées des environs Rome au 19e siècle. Vous pouvez y découvrir des édifices à l’architecture notable, des temples, des obélisques et deux musées.

Pour ceux qui viennent à Rome à deux, faites un tour sur le pont de Milvio, situé au nord-est de la capitale. C’est l’un des plus vieux ponts de la ville, dont la construction date de 207 avant Jésus-Christ. Il s’agit également du pendant italien du pont des Arts parisien. Des centaines de cadenas censés sceller l’amour de ceux qui les y accrochent ornent en effet ses rebords.

Les rues et quartiers méconnus à découvrir absolument

Pour les amateurs d’architecture, intégrez au programme la visite de la Via dei Villini, située non loin du quartier Nomentano. Flânez le long de cette rue jalonnée de belles maisons aux couleurs criardes datant du 19e siècle. Admirez les ambassades et les villas donnant sur des jardins verdoyants.

En dehors du centre-ville, profitez d’une balade tranquille dans le quartier de Coppede parsemé d’édifices de différents styles : médiéval, renaissance, liberty, contemporain, etc. Très connu en 1995, ce quartier vous dévoile des villas et des immeubles de style Art nouveau, conçus par le célèbre architecte, décorateur et sculpteur italien Gino Coppede.

Le Largo Torre Argentina, lieu de rencontre des chats, est un autre endroit incroyable à ne pas manquer à Rome. Ce quartier est composé des ruines datant entre le 10e et le 12e siècle avant Jésus-Christ. À la tombée de la nuit, de nombreux félins s’y réfugient et donnent à ce lieu une ambiance envoûtante.

Pour une promenade encore plus authentique, parcourez la Via de Coronari où vous aurez la sensation de remonter le temps. Cette rue pavée est bordée de vieux bâtiments à deux ou trois étages abritant des antiquaires, des galeries d’art et des boutiques.

Les activités à faire pour une belle incursion culturelle

Effectuez une balade dans le marché coloré de Piazza Alessandria situé dans les environs de Rome. Flânez à travers ses étals de fruits et légumes frais, ses boutiques d’artisanat et ses diverses échoppes. C’est le bon endroit pour acheter des spécialités locales : fromages, pâtes, charcuteries, huiles d’olive, etc. Votre séjour à Rome est aussi une occasion pour apprendre à préparer les fameuses glaces italiennes ou encore des pâtes chez l’habitant.

Commentaires fermés sur Les faces cachées de Rome que vous ignorez jusqu’ici