Trek en Mongolie : les spots d’exception à visiter lors de votre séjour

La Mongolie est un pays d’Asie de l’Est souvent délaissée des voyageurs par rapport aux autres pays du Sud-Est asiatique ou de la Chine qui est l’un de ses pays limitrophes. Pourtant, c’est une fascinante destination de par ses attraits touristiques. Ils sont généralement relatifs à son patrimoine culturel et historique nomade, en complément de ses grandes étendues sauvages. Justement, partir en voyage en Mongolie serait incomplet sans effectuer une randonnée à travers son vaste territoire. D’ailleurs, plusieurs spots exceptionnels sont incontournables faisant partie des principales attractions touristiques mongoles à découvrir au cours d’un séjour.

Oulan-Bator, une étape pratiquement incontournable durant un périple en Mongolie

Avant de partir à l’aventure au sein de l’immense territoire mongol en prenant part à une randonnée, vous devez forcément passer par sa capitale. En effet, Oulan-Bator est quasiment une étape obligatoire lors d’un voyage en Mongolie puisqu’elle est la principale porte d’entrée dans ce pays d’Asie de l’Est.

La ville est effectivement dotée de l’aéroport international Gengis-Khan qui sera ensuite remplacé prochainement par un autre de plus grande capacité d’accueil. Ce dernier est en cours de finalisation et il est situé à une soixantaine de kilomètres de route de la capitale.

Sinon, Oulan-Bator est également le principal point de départ des excursions à travers le pays dans le cas où vous envisageriez de faire de la randonnée en Mongolie. D’ailleurs, il est tout à fait possible de rejoindre quelques sites d’intérêts de choix pour un trek à proximité de la ville.

Rejoindre facilement le parc national de Gorkhi-Terelj depuis la capitale mongole

Situé à environ 70 km de route d’Oulan-Bator, le parc national de Gorkhi-Terelj est une excellente étape à considérer pour un trek en Mongolie. D’autant plus qu’il est facilement accessible en voiture depuis la capitale si bien qu’il serait dommage de ne pas en profiter. En passant par cette aire protégée mongole faisant partie de dans la zone des monts Khentii, vous aurez entre autres l’occasion d’admirer de spectaculaires paysages de montagnes.

Qui plus est, vous pouvez en gravir plusieurs d’entre elles comme le Mont Altan-Ölgii par exemple culminant à plus de 2 600 m d’altitude. En sus, à part les trésors naturels que le parc abrite (rivières, vallées, steppes, forêts, renards, rapaces, etc.), vous aurez aussi l’occasion de séjourner auprès de véritables Mongols nomades. Justement, c’est une opportunité à saisir pour partager leur vie quotidienne et surtout passer la nuit sous les fameuses yourtes.

À la découverte du parc national de Khögnö Khan

Accessible de la capitale mongole à un peu plus de quatre heures de route seulement, le parc national de Khögnö Khan est un autre spot de randonnée incontournable du pays. De plus, vous aurez l’occasion de continuer si vous le souhaitez jusqu’à Karakorum. Elle était l’ancienne capitale de l’empire mongol établi par le fameux Gengis-Khan au 13e siècle qui mérite un détour.

Sinon ce parc est réputé pour la beauté de ses paysages naturels à découvrir lors d’un trek. En effet, cette aire protégée mongole saura vous impressionner avec ses formations granitiques, en passant par des paysages de steppe et de taïga. Sans oublier bien sur la possibilité de rejoindre les dunes d’Elsen Tasarkhai offrant de spectaculaires paysages assimilable à ceux du célèbre désert de Gobi.

Passer par le célèbre désert de Gobi du côté mongol

Le fameux désert de Gobi se trouve à cheval entre le nord de la Chine et à l’extrême sud de la Mongolie. Lors de votre périple sur le territoire mongol, c’est indéniablement l’un des spots qu’il ne faut surtout pas rater pour un trek. En effet, il serait vraiment dommage de manquer la visite de l’un des plus grands déserts au monde ainsi que l’un des principaux sites d’intérêts touristiques de la Mongolie.

Contrairement aux idées reçues, le désert de Gobi n’est pas qu’une incommensurable étendue de sable. Son paysage est également composé notamment de roches et de pierres qui d’ailleurs couvrent la majeure partie de ce désert. En outre, il vous est aussi possible de passer quelques jours dans le désert de Gobi avec les Mongols nomades qui y vivent. C’est en l’occurrence l’un des meilleurs moyens d’apprécier pleinement la beauté de ce site remarquable tout en découvrant et en s’imprégnant de la vie quotidienne des locaux de ce désert.

 

The following two tabs change content below.
Emma

Emma

Une ancienne journaliste passionnée du voyage, Emma a trouvé en ce blog sa plateforme idéale pour mettre en œuvre ses talents de rédactrice, tout en partageant sa passion. Abonnez – vous à ces articles, elle vous conduira vers les recoins les plus merveilleux du monde.
Commentaires fermés sur Trek en Mongolie : les spots d’exception à visiter lors de votre séjour