Les lieux à visiter dans le désert de Judée

Les lieux touristiques ne manquent pas en Israël et ce ne sont pas les près de 5 millions de touristes en 2019 qui vous diront le contraire. Les paquebots de croisière qui font halte dans un des ports israéliens permettent aux touristes de visiter la terre Sainte.

Jérusalem, site historique et religieux

Certes, Jérusalem ou encore la Galilée sont des passages obliges pour les vacanciers. Pourtant, il existe bien d’autres régions qui sont à couper le souffle.

En effet, une des plus belles régions en Israël est le désert de Judée. Cette région s’étend à l’est de Jérusalem et descend vers la mer Morte, à 50 kilomètres à l’est de la ville trois fois saintes.

On passe d’une altitude de 800 mètres au-dessus du niveau de la mer pour atteindre le niveau le plus bas du globe, à moins 432 mètres sous le niveau de la mer. Si les pluies atteignent 500 à 600 millimètres par an près de Jérusalem, elles chutent à 100 millimètres autour de la mer morte.

L’explication réside dans la différence d’altitude en quelques kilomètres qui crée ce que l’on appelle un effet d’ombre pluviométrique.De là, un climat exceptionnel autour de la mer morte où il fait chaud toute l’année et où il ne pleut que quelques jours par an.

On peut visiter de nombreux sites historiques et religieux autour de la mer morte. En voici quelques-uns par le spécialiste du voyage en Terre Sainte https://www.voyage-en-israel.com/:

Qasr el Yahud : Le baptême du Christ

Situé à quelques kilomètres à l’est de Jéricho, c’est le lieu, selon la tradition, du baptême de Jésus par Jean-Baptiste dans le Jourdain.

Les quatre évangiles mentionnent cet évènement de première importance dans la vie de Jésus, évènement qui réunit Dieu le Père, Dieu le Fils et le Saint-Esprit (Mat 3 : 13-17 ; Marc 1 : 9-11 ; Luc 3 : 21-22 ; Jean 1 : 28-34).

Jean-Baptiste vivait dans les montagnes de Judée où coulent plusieurs rivières. Pourquoi a-t-il choisi de faire des baptêmes si loin de chez lui, dans le Jourdain ? On peut penser qu’il est venu ici car c’est un endroit exceptionnel pour les Juifs. C’est le lieu selon la tradition où les Israélites ont traversé le Jourdain pour entrer en Terre Sainte (Josué 3 : 1). Un autre évènement biblique s’est produit à cet endroit : le départ d’Elie sur un char et des chevaux de feu (2 Rois 2 : 1-11). D’où l’origine du nom de Qasr el Yahud qui signifie le « château des Juifs » ou « la traversée des Juifs ». Le baptême de Jésus a été un tournant dans sa vie et dans la naissance du christianisme : ce site a une très grande importance pour les Chrétiens.

Tous les ans, des millions de visiteurs viennent ici et de nombreux pèlerins se font baptiser à cet endroit dans le Jourdain.

On peut également observer de nombreux monastères et des chapelles autour du site, certains construits pendant la période byzantine au IVème siècle, il y a 1700 ans.

Qumran : les parchemins de la mer Morte

Le parc national de Qumran se trouve en face de la mer morte, à 20 kilomètres au sud de Qasr el Yahud.

Les collines du désert de Judée sont situées sur son côté ouest. L’âge d’or de Qumran a lieu pendant les périodes hellénistiques et romainesavec l’établissement d’une communauté juive, les Esséniens. Ceux-ci décidèrent de vivre dans une région reculée, loin de l’influence des romains et de leurs mœurs étrangères. La communauté de Qumran était très religieuse.

Les archéologues ont retrouvé de nombreux bains rituels, des mikvéh, ainsi qu’une salle où les Esséniens recopiaient les textes sacrés. C’est l’un des sites les plus visités en Israël car les archéologues y ont découvert ce qu’ils appellent « la découverte archéologique la plus importante du XXème siècle ». Il s’agit de 2000 parchemins cachés dans des jarres que les archéologues ont retrouvé dans les fameuses grottes de Qumran.

Protégés de la lumière et de la chaleur pendant plus de 2000 ans, ces parchemins qu’on appelle les rouleaux de la mer mortesont les plus vieux textes de l’Ancien Testament découverts à ce jour. Il y a des copies de la Torah, mais également des livres sur les règles de la communauté, des commentaires sur les textes sacrés, des livres apocryphes (non retenus par le canon religieux) ainsi qu’un texte qui parle d’un mystérieux trésor caché (rouleau de cuivre).

Le parc de Qumran est un site exceptionnel et la visite permet de voir de nombreuses découvertes archéologiques de première importance pour des raisons historiques et religieuses.

EinGedi : Une réserve naturelle à couper le souffle

Depuis Qumran, en roulant vers le sud le long de la mer morte,les paysages sont extraordinaires. La végétation se fait plus rare, la présence de l’homme disparaît peu à peu et le désert révèle toute sa beauté.

A 30 kilomètres de Qumran se trouve la réserve naturelle de EinGedi. Son nom signifie le bouquetin, certainement parce que ces mammifères sont présents ici depuis des milliers d’années.

En plein désert de Judée, EinGedi une très grande oasis arrosée par quatre sources. L’eau vient des montagnes de Judée, situées sur le flanc ouest de Jérusalem. La pluie s’infiltre dans les nappes phréatiques et ressort miraculeusement ici.

Et de l’eau, il y en a beaucoup : environ 3 millions de mètres cubes par an.On peut faire de nombreuses balades dans le parcet se baigner dans des cascades. La Bible mentionne plusieurs fois EinGedi comme un lieu fertile, et c’est l’endroit se réfugie le Roi David poursuivi par le Roi Saül.

Le village d’EinGedi a atteint son apogée pendant les périodes romaines et byzantines. C’était une ville riche, célèbre pour ses dattes et son parfum rare qui ne pouvait être cultivé que dans quelques sites près de la mer Morte.

Avec ses 14 km²,EinGediest l’une des plus grandes réserves naturelles d’Israël. Avec son climat tropical, c’est un lieu unique où se développent de nombreuses plantes et des animaux sauvages.

Le charme de cet oasis verdoyante au milieu du désert explique l’attrait des millions de visiteurs qui viennent ici chaque année.

 

Massada : une forteresse chargée d’histoire

A 20 kilomètres au sud de EinGedi se trouve le site de Massada. Dressée sur un éperon rocheux, Massada est une forteresse au milieu du désert qui domine la mer Morte.

C’est le parc national le plus fréquenté du pays avec 1,5 millions de visiteurs par an, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 2001. Du point de vue géologique, Massada est ce qu’on nomme un Horst : une montagne de 400 mètres de haut, détachée des autres montagnes environnantes.

Le Roi Hérode le Grand qui régna sur la région de 37 à 4 avant notre ère a investi des moyens colossaux pour construire un lieu extraordinaire : de nombreux bâtiments, des bains romains, deux palais dont un sur trois niveaux, des entrepôts et même une piscine.

Un réseau d’alimentation en eau utilisant les eaux de pluie a permis de transformer un rocher stérile et isolé dans le désert en une luxueuse retraite royale.

Ce site défensif naturel, renforcé par des fortifications massives, fut occupé par les survivants de la révolte juive contre l’occupation romaine. Ils restèrent plusieurs années avant de subir le siège d’une vaste armée romaine qui eut raison d’eux en l’an 73 de notre ère.

Les vestiges du siège romain et notamment la rampe de siège sont les plus complets et les mieux conservés dans le monde romain. Les archéologues ont également découvert des centaines de têtes de flèche en métal et des pierres utilisées par les catapultes romaines. Le site a été abandonné pendant 1400 ans et n’a été redécouvert que dans les années 1960. C’est un site d’une beauté exceptionnelle et un symbole poignant de la lutte perpétuelle de l’homme, lutte entre oppression et liberté.

 

La mer morte : le site incontournable en Israël

La mer Morte est le point le plus bas sur Terre à 430,5 mètres en-dessous du niveau de la mer. Elle est située dans la vallée du Jourdain, bordé par le désert de Judée à l’ouest et la Jordanie à l’est.

On l’appelle Mer Morte ou Mer Salée mais c’est en fait un lac majestueux qui s’étend sur 50 km en longueur et 15 en largeur. L’eau de la mer morte est turquoise, partiellement recouverte de cristaux de sel et entourée de collines dorées.La mer morte est composée d’eau hyper salée et de boue riche en minéraux.

Elle est réputée pour ses nombreux bienfaits sur la santédepuis plusieurs milliers d’années, les romains l’appelaient le Lac d’Asphalte.La température et la sécheresse environnante entraînent l’évaporation de l’eau et renforcent la concentration enminéraux, particulièrement le sodium, le magnésium et le potassium.

A cause de l’évaporation, la mer morte a perdu un tiers de sa superficie en cinquante ans. Avec une concentration en sel neuf fois plus élevée que dans les autres mers, il est quasi impossible de nager dans la mer morte.

The following two tabs change content below.
Emma

Emma

Une ancienne journaliste passionnée du voyage, Emma a trouvé en ce blog sa plateforme idéale pour mettre en œuvre ses talents de rédactrice, tout en partageant sa passion. Abonnez – vous à ces articles, elle vous conduira vers les recoins les plus merveilleux du monde.
Commentaires fermés sur Les lieux à visiter dans le désert de Judée